Ce site web nécessite des cookies pour fournir toutes ses fonctionnalités. En utilisant notre site Web, vous acceptez leur utilisation Fermer ce message
Basculer la navigation
Fermer
  • Menu
  • Liens utiles

Chaussures de sécurité : Conseils d'entretien

La clé du secret, faire un roulement entre plusieurs paires de chaussures

Notre conseil numéro 1 : si vous en avez la possibilité, alternez entre deux paires de chaussures de sécurité. Cela permet l’évacuation de l’humidité qui aurait pu s’accumuler tout au long de la journée. L’idéal est de laisser sécher ses chaussures à température ambiante (20°C) dans un endroit sec, éloigné d’une source de chaleur (cheminée, radiateur, poêle).

Pour assurer l’hygiène générale de votre pied il est conseillé d’utiliser des produits fongicides et bactéricides dans vos chaussures.

Et le soin du cuir ou du textile ?

Le cuir est une matière qui doit être nourrie, assouplie et protégée du durcissement et des craquelures.

Les cuirs lisses sont faciles d’entretien ; il convient de les nettoyer avec un chiffon doux humide légèrement savonneux, puis d’y appliquer d’une cire (en pâte ou en crème).

De la même manière, les cuirs gras doivent être nettoyés délicatement avec un chiffon d’eau savonneuse. Une fois séchés, vous pourrez y appliquer une graisse spéciale ‘cuir gras’.

Quant aux cuirs à finition velours et nubuck, ils doivent être dépoussiérés avec une brosse souple, puis imperméabilisés pour être protégés contre les intempéries, les salissures, les taches de graisse ou d’huile. Il est recommandé de les imperméabiliser avant la première utilisation et après chaque nettoyage.

En cas d’apparition de taches blanches qui correspondent à la repousse du sel, il est indiqué de brosser le cuir et le cirer.

Et les textiles dans tout ça ? Privilégiez l’imperméabilisation de vos chaussures avant la première utilisation. Pour le nettoyage au quotidien, attendez que les traces de boues aient séché avant de les enlever à l ‘aide d’une brosse souple. Ici aussi, votre meilleur allié est un chiffon humide et du savon de Marseille. Pensez toujours à enlever la semelle intérieure avant de procéder au nettoyage. Le séchage doit se faire à l’air libre et être suivi d’une imperméabilisation systématique.

Les astuces de grand-mère… à ne pas suivre !

On entend parfois beaucoup de conseils sur l’entretien du cuir et l’utilisation détournée de produits du quotidien : huiles alimentaires, crèmes hydratantes, peaux de banane.

Ces astuces sont tout simplement à oublier !